dimanche 16 mai 2010

Recluse chez mes parents ad vitam aeternam ?

Aucunes nouvelles de l'immigration. J'ai bien peur de devoir rester en France un certain temps. A vrai dire ce qui m'effraie le plus c'est de revenir chez mes parents plusieurs mois avant de pouvoir partir. Et aussi de ne pas accepter de poste pour le cas où je reçoive le visa à la dernière minute. Que faire ? Rester chez mes parents sans plan B et m'ennuyer et être prête à partir à tout moment ? Ou accepter un remplacement de congé maternité chez une orthophoniste du Jura et m'engager pour une durée déterminée pendant laquelle je ne peux plus partir ? J'ai trouvé une annonce aujourd'hui qui offre un remplacement de début Juillet au 1er Novembre. Visiblement ils n'ont trouvé personne à ce jour et cela me tente un peu. Mais il est trop tôt pour s'engager, tant que je n'en sais pas plus sur cette histoire d'immigration. A cela s'ajoute un peu de découragement : si mon mari part début Août, et que je suis bloquée en France jusqu'en Novembre, cela change tous mes plans pour les fêtes de Noël et il va me manquer horriblement.

2 commentaires:

  1. Et du coup tu vas faire quoi? Moi je suis chez les vieux tout juillet, et en aout aussi bien que je risque de bouger à droite à gauche, vouglans, soirées, etc. Mais j'espère bien profiter aussi de ta présence avant ton départ!
    Ça peut être pas mal de trouver un taff, ça fait toujours des sous en plus pour votre installation (et pour des cadeaux pour moi)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)