samedi 21 août 2010

Entre désinformation et contradictions...


C'est véritablement très dur d'être en attente de visa sans savoir quand on va pouvoir partir. Aujourd'hui a été une journée difficile, entre doutes et hésitations : le site internet de l'ambassade américaine à Paris donne certaines informations rassurantes, ou son contraire. Aucunes certitudes auxquelles se raccrocher, je suis vraiment désespérée d'avoir de quelconques nouvelles. Au moins, j'ai obtenu quelques détails sur ce qui m'attend. Je devrais raisonnablement avoir quelques papiers administratifs à renvoyer à Paris pour obtenir une interview. Cette interview sera couplée à un examen médical (des fois que j'aie la galle ou la peste, il vaut mieux vérifier), et j'aurai un certain nombre d'autres documents à fournir (mais non je n'ai tué personne, mon casier judiciaire est aussi vide que ma boite à optimisme ces jours-ci). J'ai la très nette impression que je vais rater toutes les bonnes choses qui se profilent à l'horizon américain à partir du mois d'octobre : deux mariages (Connecticut et Nouvelle-Orléans), un colloque à Pittsburg, le concert de Phoenix à Philadelphie, et bien d'autres choses encore. Un jour j'écrirai un livre qui s'intitulera : "Etats-Unis ou l'enfer de l'immigration", et je vous promets que ce sera un roman noir où l'héroïne tue tout le monde à la fin avec des tas d'ustensiles coupants très dangereux.
Enfin bon blague à part je veux partir !!!!

1 commentaire:

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)