dimanche 11 décembre 2011

Jingle bells, jingle bells, jingle all the way !



Lewisburg se prépare à fêter Noël. Les vendeurs de sapins ont ouverts leur baraques en bois le long des routes, les gingerbread men et autres sugar cookies sont à la fête, les guirlandes lumineuses se dressent aux devantures des maisons, partout les chants de Noël nous émoustillent les oreilles et il fait bon penser aux fêtes de fin d'année. Pas d'escargots ni de foie gras à l'honneur, et encore moins de papillotes. Il va falloir composer avec la tradition locale ! Nous avons dressé notre sapin hier, notre premier et officiel sapin de Noël aux Etats-Unis. C'est le plus petit qu'on puisse trouver, et c'est pourtant le plus grand que j'ai eu ! (encore un aspect positif de la démesure américaine). Il est local, il a été coupé sur la commune de Lewisburg. Ici en Pennsylvanie centrale, de nombreuses nurseries font pousser des sapins qui partent approvisionner New York et la côte est. Le choix des décorations n'a pas été difficile, il ne m'a fallu qu'éviter  d'acheter les affreux items en plastique made in china, comme des faux mini-hamburgers : suspendre un hamburger à mon sapin ? No way. Nous n'avons pas décoré notre jardin comme nos voisins. Un père Noël gonflable géant et en plastique n'était pas très tentant. Le mauvais goût kitsch est partout, il suffit de se promener dans notre quartier. Certaines maisons n'ont rien à envier aux enseignes lumineuses de Las Vegas. En attendant de m'exercer à la confection d'une bûche, j'ai fait des truffes en chocolat. Après tout, c'est le mois de la gourmandise, il faut en profiter ! Tout le monde semble avoir terminé son shopping pour les fêtes, ce qui me rend un peu nerveuse...je n'ai pas commencé. Mieux vaut tard que jamais : sitôt la fin officielle du semestre arrivée, promis je me lance dans mes achats de fêtes. Les cartes de voeux sont en préparation et je peaufine certaines idées de menu. Noël arrive...je sautille comme une puce ! Mais avant ça, je devrais calm down : j'ai mon examen final mardi matin, il est temps de (faire semblant de) réviser.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)