© Elise Connors 2019. All Rights Reserved Worldwide.

Droits d'auteur : L'intégralité de ce blog est la propriété de son auteure. Toute reproduction, partielle ou totale, ne peut se faire sans son accord écrit préalable. Le délit de plagiat ou contrefaçon expose à trois ans d'emprisonnement et 300 000 euros d'amende (article L335-2 du code de la propriété intellectuelle)

vendredi 19 février 2021

Une décennie américaine

Photo prise le 19 Février 2011, à mon arrivée

Cela fait exactement dix ans. Dix ans que j'ai débarqué à l'aéroport de Newark avec mes deux fois vingt-trois kilos de bagages. Le dix-neuf Février 2011, je suis finalement arrivée sur le sol américain après un très long processus d'attente de mon visa d'immigration (voir l'article de l'époque à relire ici). J'ai encore en bouche le souvenir nauséeux du cheeseburger de Continental Airlines qui n'avait pas tellement aimé les turbulences de l'avion. Quand je regarde furtivement derrière moi et que je réalise que dix belles années se sont écoulées depuis ce fameux jour, j'ai cette impression troublante d'avoir terriblement vieilli. D'avoir aussi considérablement mûri. Et d'avoir pu accomplir tellement -et tellement plus- que je ne l'aurais imaginé à l'époque. Les obstacles ont certes été nombreux, mais toutes les difficultés rencontrées, tous les challenges qu'il a fallu surmonter, et toutes les pierres sur ce long chemin ont valu le coup. It was totally worth it. Retourner à l'université pour obtenir un second diplôme d'orthophoniste, acheter une, puis deux maisons, changer d'état et de climat, passer trois fois d'un continent à l'autre, exercer dans une langue qui n'est pas ma langue maternelle, avoir mes deux enfants, former une famille complètement franco-américaine, s'adapter à des nouvelles coutumes, de nouvelles habitudes et de nouvelles traditions... Je me souviens très précisément des confidences d'une adorable camarade de promo, qui m'avait confié à l'époque que ses parents étaient franco-espagnols et qu'ils s'étaient rencontrés à Londres, et que leur belle histoire bilingue et biculturelle était toujours d'actualité plusieurs décennies plus tard. Et chaque fois que j'y ai repensé depuis, j'ai espéré de tout coeur que notre couple franco-américain prenne le même chemin. Je suis tellement ravie et reconnaissante de voir qu'une simple rencontre aléatoire dans un pub irlandais de Lyon a pu changer ma vie pour toujours. Et de voir que ma présence ici aux Etats-Unis est toujours d'actualité, et n'a de raison d'être que parce que nous sommes toujours ensemble. Alors merci la vie, de ta clémence. Merci, mon amour, de ta présence. Et puissent cette vie internationale et ce doux bliss durer toujours...

2 commentaires:

  1. Congratulations!! So happy to have been a small part of your journey! You have accomplished amazing things💕😁💕

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)