samedi 20 octobre 2018

L'automne


Si les palmiers ne perdent pas leurs feuilles plus qu'à n'importe quelle autre saison, les jours ont néanmoins commencé à raccourcir et l'on sent l'automne arriver de façon discrète. Point de feuillages rouge, orange, et jaune, et point de paysages tels qu'on les connait au nord-est des Etats-Unis. Les températures estivales perdurent, mais l'humidité a commencé à diminuer légèrement ; les soirées sont plus fraîches lorsqu'il y a un peu de vent, même si nous en sommes encore loin de sortir les manches longues. La Floride du Sud connait des saisons très différentes de ce que l'on connait en France. Nous sommes presque à la fin de la saison humide et pluvieuse (qui est aussi la saison redoutée des ouragans) et sommes sur le point d'entamer la saison sèche. Du coup, les beaux jours sont devant nous et il me tarde de pouvoir manger dehors tous les jours. Ce matin, j'ai emmené Amaury à sa première pumpkin patch, qui est totalement artificielle ici, faute d'avoir des citrouilles locales. Nous en avons acheté une grosse pour décorer le pas de porte de notre maison. Peut-être faudra-t-il la creuser pour la transformer en Jack-o'-lantern? Halloween s'approche à grands pas et les maisons alentours se parent progressivement de fantômes, citrouilles, vampires, fausses toiles d'araignées et autres décors censés faire un peu peur. Amaury parle de l'évènement à peu près dix fois par jour, et j'ai hâte de l'emmener à son deuxième trick or treat ! Et d'ici là, je profite un peu du weekend pour me reposer, les semaines étant relativement fatigantes entre mon plein temps à l'école et le libéral à côté. Bientôt, Mimi viendra nous voir pour quelques jours histoire de profiter du petit Loulou, en pleine phase des terrible twos, ce qui, comme chaque parent le sait, n'est pas toujours une partie de plaisir...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)