lundi 4 septembre 2017

Not looking so good


Tout peut encore changer. Aucune raison de s'affoler pour l'instant. Mais, l'ouragan Irma, maintenant classé de catégorie 4, a une trajectoire qui risque bien d'arriver jusqu'en Floride. Au cas où, nous avons prévu d'évacuer en voiture bien avant que la tempête n'arrive, et avons réservé une chambre d'hôtel à Macon, en Géorgie (à huit heures de route plus au nord et à l'intérieur des terres, loin des côtes). La chambre d'hôtel peut être annulée jusqu'à mercredi soir minuit, ce qui nous laisse le temps de voir si l'ouragan risque vraiment d'arriver jusque ici. Tout est possible. L'oeil du cyclone peut dévier vers le Golf du Mexique, ou être renvoyé vers l'Atlantique. Les météorologistes suivent sa trace nuit et jour, et nous croisons les doigts pour que ce ne soit qu'une grosse agitation sans conséquences pour la Floride, comme l'an dernier. Notre maison a des fenêtres anti-ouragan, ce qui est bien et augmente la sécurité si l'on restait, mais nous ne voulons pas prendre de risques. Au pire des cas, il nous faudra prendre la route jusqu'à Traverse City, Michigan (à 24 heures de route de Miami en voiture !), où ma belle famille réside. Ce serait vraiment en cas de scénario catastrophe, où la maison s'envole, où Amaury ne pourrait pas rester dans un shelter pendant des semaines entières. Alors, on croise les doigts, on croise les orteils, et on attend de voir ce qui va se passer dans les deux prochains jours...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)