jeudi 10 janvier 2019

Throwback Thursday

Les accros d'internet et des réseaux sociaux n'y auront pas échappé : les jeudis sont souvent l'occasion de partager des photos et des anecdotes souvenirs. Il s'en est passé pas mal de choses, pour moi, les jeudis. Enfant, le jeudi était mon jour préféré car je pouvais manger à la cantine (il y avait aussi le samedi dans une moindre mesure, jour d'art plastique et de poésie, mais c'était nettement moins intéressant que de goûter à la nourriture industrielle de collectivité). Aujourd'hui, en ce début d'année 2019, le jeudi est souvent placé sous le signe des journées chargées, avec huit ou neuf groupes de rééducation (de groupes) à enchaîner, pas de pause déjeuner ou presque et un rythme de travail tout particulièrement soutenu. Je pourrais trouver de nombreuses autres anecdotes de mes jeudis de l'enfance, mais j'avoue que la mémoire me fait défaut. Le premier jeudi important plutôt "récent" a été le 8 Avril 2010. Je n'avais à priori que des cours ce jour-là, jusqu'à vingt heures, et notamment un séminaire sur la prise en charge de l'enfant sourd en fin de journée (il est amusant de voir que certains détails restent, mais que d'autres s'en vont. Ne me demandez pas quels ont été les autres cours de la journée, il m'est tout à fait impossible de m'en souvenir). Mon enterrement de vie de jeune fille surprise a bel et bien été une surprise. Une belle soirée, avec des amies d'un peu partout, avant de retrouver mon presque-mari saucissonné dans du scotch et recouvert de post-its (anecdote véridique), et d'enchainer dès le lendemain les derniers préparatifs de notre petit mariage prévu le même samedi. Le jeudi 1er Juillet 2010, j'ai passé ma soutenance de mémoire en France, et j'ai été diplômée. Une étape très importante mais presque banale finalement comparée à ma seconde remise de diplôme aux Etats-Unis en 2015. En 2010, la suite de l'aventure s'est poursuivie avec une relation de jeunes mariés à distance, jusqu'au jeudi 13 Janvier 2011, date à laquelle ma procédure de visa pour entrer aux Etats-Unis a finalement marqué un tournant (article à relire ici). Il aura fallu des mois et des mois de galère, pour se finir joyeusement par une arrivée sur le sol américain en Février (voir un autre article ici). Et puis après quelques années à cheval entre la France et le pays de l'Oncle Sam, je suis finalement arrivée à Miami le jeudi 14 Juillet 2016 (article à relire ici), avec un petit loulou de trois mois dans la valise. De là, la vie en Floride a démarré, et le jeudi 11 Août 2016, je reprenais le boulot, après un beau congé maternité (bien plus long que pour la plupart des américaines). Je me souviens précisément de ce matin-là, comme si c'était hier. J'ai déposé Amaury à la crèche pour la première fois, non sans oublier un accessoire crucial pour moi (le tire-lait). Plus jamais je ne l'ai oublié, d'ailleurs, la leçon a été apprise très vite. La vraie rentrée ne s'est passée que plus tard au cours du mois d'Août, mais j'ai un souvenir très net de cette première journée de working mom. Depuis, il y a eu le jeudi 25 Novembre 2016, où nous célébrions notre premier Thanksgiving sous les palmiers. Car oui, de toute façon, comme la plupart des lecteurs de ce blog le savent, Thanksgiving ça tombe toujours un jeudi. Il serait ainsi possible d'étendre la liste des jeudis marquants à l'infini ; mais finalement je préfère terminer ce petit article par une photo (peut-être) prise un jeudi de 1988. #TBT et #coupdevieux. Une belle illustration de qui j'étais et de qui je suis toujours actuellement...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser des commentaires! J'y répondrai dès que possible :-)